Du Mont Gerbier de Jonc au Pont de Nantes...

 

Une petite balade de 650 kilomètres en longeant la LOIRE de sa source à son embouchure en tandem pino par deux petits jeunes LUI 77 ans, ELLE 70 ans.

Au programme un jour de route, un jour de repos.

Ils seront accueillis à chaque étape dans une exploitation agricole BIO et raconteront l'histoire des propriétaires dans un mini reportage.

Nos 2 jeunots préparent leur projet d'arrache pieds et pense être prêt pour le printemps 2022.

Les voyageurs

Max et Regina se sont rencontrés en 2004, non loin de Tombouctou. Il parcourait l’Afrique à bord de sa 2cv. Elle venait d’atterrir à Bamako avec son sac à dos. Ils ont lié leur bonne étoile jusqu’à Ouagadougou. En 2006, ils sillonnent l’Algérie, d’Alger à Tamanrasset et de Constantine à Oran. En 2007 et 2008, ils marchent sur les traces de Théodore Monod au Pays de la Grande Solitude, dans le désert Mauritanien. En 2009 et 2010, ils rallient l’Atlas marocain aux Carpates roumaines. En 2011, Ils entament un tour de la Méditerranée qui doit les mener de Tunis à Jérusalem, en passant par la Libye et l’Egypte. Hélas, la révolution Arabe leur barre le chemin. En 2012 et 2013 ils parcourent l’Inde en train et en autocar du Rajasthan au Cap Comorin. En 2014, ils partent d’Ecouen dans le Val d’Oise pour atteindre Téhéran : « C’est tout droit, c’est 5224 kilomètres plus loin et j’ai Nicolas Bouvier dans le rétroviseur. » Dit Max en partant. En 2017, ils accompagnent une équipe de chercheurs malgaches pour les aider (très) modestement à préserver la biodiversité dans une forêt primaire, encore en partie inexplorée, du Makay à Madagascar. En 2022, il s'élanceront du Mont Gerbier de Jonc pour descendre la loire sur leur tandem pino jusqu'au pont de Nantes.

Pour Max et Régina retraite ryme avec voyage : LUI 77 ans écrit leurs aventures (voir ses livres), ELLE 70 ans peint leurs rencontres (voir sa galerie).